Actualités

Jan 9, 2012

Prendre le traitement anti-paludisme...ou pas!


C'est une question que beaucoup de voyageurs se posent. J'ai rencontré quelques personnes qui ont passé du temps dans des pays contaminés par le paludisme (voir la nouvelle vidéo Paroles de Voyageurs, épidsode 2) et j'ai trouvé leurs points de vues et experiences intéressants.

Category: Préparation
Posted by: admin

C'est une question que beaucoup de voyageurs se posent. J'ai rencontré quelques personnes qui ont passé du temps dans des pays contaminés par le paludisme (voir la nouvelle vidéo Paroles de Voyageurs, épidsode 2) et j'ai trouvé leurs points de vues et experiences intéressants.

Le paludisme est une maladie transmise par une piqûre de moustique infecté par le paludisme. Il s'agit d'une maladie grave qui peut dans certains cas s'avérer mortelle.


Il n'y a pas de vaccins contre le paludisme mais il existe des traitements.

Il existe quatre types de comprimés:

Malarone (1 comprimé par jour – en commençant 1-2 jours avant d'entrer dans une zone à risque et en continuant pendant 7 jours après avoir quitté la région)

Méfloquine (1 comprimé par semaine- en commençant 1 semaine avant d'entrer dans une zone à risque et en continuant pendant un mois après avoir quitté la région)

Doxycyline (1 comprimé par jour – en commençant 2 jours avant d'entrer dans une zone à risque et en continuant pendant un mois après avoir quitté la zone)

Chloroquine associée à la paludrine (2 comprimés de chloroquine par semaine et 2 comprimés de Paludrine par jour – en commançant 1 semaine avant d'entrer dans une zone à risque et en continuant pendant un mois après avoir quitté la région)

La raison pour laquelle tant de gens sont réticents à prendre un de ces traitement est qu'ils peuvent rendre malade et avoir des effets secondaires très mauvais tels que de la dépression, de la nausées ou des hallucinations. De plus ces traitements ont tendance à être très coûteux et ils ne garantissent pas une protection complète. J'ai entendu des histoires de personnes qui ont suivi un traitement mais qui ont tout de même attrapé le paludisme.

C'est donc une décision assez délicate à prendre. J'étais sur le point de prendre le risque de voyager sans traitement mais après avoir parlé à quelques voyageurs qui ont attrapé le paludisme, je pense que je vais suivre un traitement à certains moments du voyage, notamment en Inde qui est une zone à risque.

Comments

 Add a Review of this item 
Comment Title:
Your Name:
Your Email Address:
Additional Comments:
 

 

Categories

© Copyright 2011–2018 Morgan Around the World All rights reserved.
made by: Rajat and Lukas