Actualités

Aug 2, 2012

Une mauvaise nouvelle et une agression au Chili


Pour me rendre au Chili de Mendoza, en Argentine j'ai du prendre un bus qui traverse la célèbre route des Andes qui traverse la Cordillère.
Category: Chili
Posted by: admin

Pour me rendre au Chili de Mendoza, en Argentine j'ai du prendre un bus qui traverse la célèbre route des Andes qui traverse la Cordillère. Le spectacle est saisissant puisque la route traverse des montagnes gigantesque longeant des lacs et des rivières. A 9h30 le soleil est encore très bas, on peut le voir qui caresse le sommet des montagnes rocheuses. Puis de l'autre côté il y a cette chaîne de pics enneigé desquels on se rapproche petit à petit. Le bus serpente entre les montagnes jusqu'à ce qu'on se retrouve au milieu des sommets recouverts de neige.

Le soleil tape sur la vitre ; il fait très chaud mais je peux imaginer le froid glacial qu'il doit faire à l'extérieur.

On arrive enfin a Valparaiso, le bus conduit le long de l’océan Pacifique, le soleil se couche. Je réalise alors tout le chemin que j'ai parcouru ce dernier mois. De la côte Atlantique à Rio de Janeiro me voilà arrivé à ma porte de sortie d'Amérique du Sud. Quel voyage !

Je me rend donc directement à mon auberge de jeunesse. Je m'installe pour vérifier mes emails et là la nouvelle tombe. Une mauvaise nouvelle m'attend : Laura et Cécile que je venais tout juste de laisser ont eu un accident de voiture. C'est la mère de Laura qui me l'apprend. Elle m'écrit qu'elle a reçu un SMS de Laura lui annonçant qu'elles ont eu un accident de voiture mais qu'elle n'arrive pas à les joindre. N'ayant pas de téléphone ni même leur numéro il n'y a rien que je puisse faire. Je suis juste complètement retourné et inquiet pour les filles – j'imagine même pas la nuit que la pauvre maman a du passer ! Le lendemain je reçois des nouvelles et heureusement elles sont bonnes ! Il n'y a plus de voiture mais les filles vont bien. Le soulagement est immense.

A l'hostel je fais la connaissance de Bianca et Mery deux chiliennes avec qui je pars explorer la ville. Une ville chaleureuse composée de collines vraiment très jolie avec des graffitis colorés à chaque coin de rue. La ballade est très agréable d'autant plus que la ville paraît vraiment très tranquille. Et pourtant.... J'aurais du me méfier... D'habitude lorsque je visite un endroit je met toujours mon appareil photo dans mon sac à dos ; mais cet après midi là j'avais garder la housse sur l'épaule.

Nous venions de visiter la maison du grand poète Chilien Pablo Neruda et c'est seul que je me promenais avec Bianca  dans un quartier très touristique. Soudain je réalise qu'elle n'est plus à côté de moi. Je me retourne et là vision d'horreur. Un homme est en train de retenir Bianca, un couteau sous la gorge. Absolument rien ne peut vous préparer à une situation pareille. Je ne réalise pas, il me faut quelques secondes pour comprendre ce qui est en train de se passer. L'homme me demande de lui donner la housse contenant mon appareil photo ; je me mets alors à hurler à l'aide pour attirer l'attention, je m'éloigne pour trouver quelqu'un, n'importe qui. A deux pas se trouve un groupe de jeunes a qui je demande d'appeler la police, je tremble, j'ai du mal à leur expliquer ce qui est en train de se passer. Ils me suivent. L'homme est déjà parti, une femme qui a entendu mes cris est sortie de sa maison ce qui a fait fuir l'homme. Bianca est sous le choc mais elle n'a aucune égratignure. L'homme a juste eu le temps de lui prendre son vieux téléphone portable. C'est la première fois qu'il m'arrive une chose pareille en cinq mois et pourtant je me trouve à ce moment dans le pays le plus sûr d'Amérique du Sud.

Comments

 Add a Review of this item 
Comment Title:
Your Name:
Your Email Address:
Additional Comments:
 

 

Categories

© Copyright 2011–2018 Morgan Around the World All rights reserved.
made by: Rajat and Lukas